SAUNA PRIVATISE

Offrez-vous un moment de détente privilégié après vos efforts sportifs grâce à notre sauna. Un élément de détente pour votre bien-être et équilibre. Et pourquoi pas organiser un enterrement de vie de jeune fille ou garçon, un anniversaire, offrir un cadeaux…

Le sauna fait disparaître la fatigue...

Le sauna active la circulation sanguine et l’élimination des toxines tout en décontractant les muscles…

Les bénéfices reconnus

Une étude finnoise rapporte que 4 à 7 séances par semaine de 11 à 19 minutes, diminuerait le risque de mortalité cardio-vasculaire. Résultats encore à vérifier. En attendant, les bienfaits du sauna sont reconnus : sur la douleur musculaire et articulaire : l’alternance des bains de chaleur sèche (vasodilatation) et de douches froides (vasoconstriction) active la circulation sanguine et l’élimination des toxines. Mieux irrigués et oxygénés, les muscles se détendent. Ce qui réduit les douleurs et les raideurs articulaires. Mais attention! Pas de sauna lors d’une poussée inflammatoire d’arthrose.

Sur le stress et les défenses immunitaires: à la détente musculaire s’ajoute la stimulation de la sécrétion d’endorphines pour un double effet anti-stress. Et une augmentation de la production d’anticorps qui renforce le système immunitaire.

Les contre-indications

Même sans présenter de contre-indications absolues, il est plus raisonnable de prendre l’avis de son médecin en cas d’asthme, de chirurgie du sein et de troubles veineux.

En cas de rétrécissement aortique: quand une des valves du cœur est rétrécie et a du mal à s’ouvrir, jamais de sauna car en augmentant le débit cardiaque, il risque de provoquer un afflux soudain trop important.

En cas de maladie cardiaque ou d’hypertension artérielle instables: pas de contre indications majeures si le traitement est bien équilibré. Sinon, il faut oublier: la chaleur de la cabine et la douche froide entraînent des variations de la fréquence cardiaque et de la tension artérielle pouvant être dangereuses. Jamais de sauna non plus après un AVC.